Programmes 2e cycle

À partir de la 3e année du secondaire, l’élève inscrit à la Ruche pourra poursuivre sa scolarisation dans un parcours qu’il choisira.

Parcours de formation générale ou appliquée

Au cours de la deuxième année du secondaire, l’élève complète sa formation du 1er cycle et choisit le parcours qu’il entamera l’année suivante.  Ce choix doit correspondre aux intérêts et au style d’apprentissage de l’élève.

L’élève peut choisir entre le parcours de formation générale et le parcours de formation générale appliquée. Les deux parcours mènent à l’obtention du même diplôme d’études secondaires. Pour connaître les particularités de chaque parcours.

Choix de parcours 2e cycle

Au cours de la troisième année du secondaire, l’élève complète sa formation de base en mathématiques et choisit la séquence qu’il entamera l’année suivante.  Ce choix doit correspondre  à ses aspirations, à ses champs d’intérêts et à ses aptitudes.

Choix de séquences de mathématiques

Programmes Sport-études

L’élève peut également décider de s’inscrire au 2e cycle dans une concentration (sportive ou artistique) ou un programme Sport-études. L’école secondaire de la Ruche est la seule école de la région autorisée à offrir des parcours Sport-études reconnus par le ministère de l’Éducation. Les sports reconnus sont : golf, ski alpin, ski de fond, triathlon, gymnastique et hockey sur glace (midget AAA). Ces programmes s’adressent aux élèves -athlètes ou à des élèves qui désirent développer leur potentiel d’athlète. Ils leur permettent de concilier la réussite de leurs études tout en poursuivant un entraînement assidu.

Parcours d’exploration de la formation professionnelle

Des parcours d’exploration de la formation professionnelle sont également offerts aux élèves qui désirent axer leur formation davantage vers le pratique ou le marché de l’emploi.

L’élève qui choisit ce parcours pourra continuer par la suite ses études secondaires ou continuer en formation professionnelle en vue d’obtenir son DEP, le tout dans une formule d’alternance qu’on appelle la concomitance